Année de chauffe 2017

Télécharger le point épidémiologique régional

 

Durant l'année de chauffe 2017, le bilan des intoxications oxycarbonées domestiques en région est de :

  • 63 foyers d’intoxications au CO ont été signalés dans le département du Nord, 23 dans le Pas-de-Calais et 13 foyers dans le département de l'Aisne. Les départements de l'Oise et de la Somme n'ont pas été épargnés, avec respectivement, 19 et 15 foyers intoxiqués.
    • 498 personnes impliquées
    • 293 ont été transportées dans un centre hospitalier et 55 ont été admises dans un service de médecine hyperbare.
    • 2 décès consécutifs à une intoxication au CO ont été signalés cette année.

 

 

Graphique année de chauffe 2017

Répartition mensuelle du nombre d'intoxication au monoxyde de carbone - Hauts-de-France 2017.

 

 

Dans les Hauts-de-France, le taux d'intoxication accidentelle dans l'habitat a diminué de façon importante de 2006 à 2009 puis la baisse a été plus faible mais se poursuit. Ce taux reste toujours suppérieur à celui observé dans l’ensemble des autres régions mais l’écart se réduit. Les actions de prévention développées en région notamment à destination des foyers utilisant le charbon, ainsi que la baisse probable des chauffages au charbon dans la région ont probablement contribué à diminuer l’incidence des intoxications dans la région.

 

 

Tableau année de chauffe 2017

1 Etablissement recevant du public 

Réparatition du nombre de signalements de foyers d'intoxication au CO - Hauts-de-France, 2017

 

Au total, Ce nombre de signalements est relativement stable depuis la saison de chauffe 2013-2014 dans l’ensemble de la région avec environ 150 affaires signalées chaque saison ce qui demeure néanmoins un chiffre élevé dans la mesure où le risque d’intoxication au CO est un risque évitable.

 

membre